Quelles sont les différences entre cannabidiol et cannabigérol ?

cannabidiol

Le cannabidiol (CBD) et le cannabigérol (CBG) représentent des substances non psychoactives. Ils sont reconnus pour leurs effets très avantageux sur le corps et la santé. Le CBD marque un composant issu de la plante de cannabis. En ce qui concerne le CBG, cette substance marque aussi l’un des divers composants cannabinoïdes de la plante de chanvre. Ces deux cannabinoïdes présentent des similitudes comme leurs bienfaits pour le bien-être de l’organisme dans la vie de tous les jours. Pourtant, il existe quelques différenciations subtiles du CBD et du CBG surtout au niveau de leurs effets et leur structure.

Quelles sont les vertus potentielles du cannabidiol ?

Le Cannabidiol a volé la vedette au tétrahydrocannabinol depuis quelques années. Ce composant naturel a prouvé sa polyvalence et sa forme dans plusieurs domaines. Le CBD agit dans la lutte contre les dépendances. Sa consommation est aussi intéressante pour améliorer le sommeil, détendre les fibres musculaires et pour éviter les problèmes cutanés comme l’eczéma, le psoriasis, l’acné, etc. Le CBD est en outre connu en raison de son pouvoir anxiolytique, antioxydant, antiémétique, antibactérien. Il s’agit également d’un anti-inflammatoire, d’un anticonvulsif et d’un analgésique à part entière. Les effets potentiels du CBD dans le traitement de maladies lourdes et chroniques sont aussi très prometteurs. Cliquez sur www.saveurs-cbd.fr pour voir d’autres informations.

Quelles sont les différentes actions du CBG sur l’organisme ?

À la différence du cannabinoïde où l’investigation scientifique commence à se multiplier, le cannabigérol n’est pas un sujet qui intéresse tant les scientifiques. Ce composant pourrait présenter de nombreux effets sur le corps étant donné qu’il agit efficacement sur le système endocannabinoide. Le CBG agit en effet sur l’organisme en participant à la lutte contre les glaucomes. Il s’agit également d’un composant analgésique très intéressant pour soigner les douleurs. Le CBG est considéré comme étant un anxiolytique, un anti-inflammatoire et un antibactérien à part entière. C’est un neuroprotecteur qui contribue au ralentissement de la formation des cellules cancérigènes et de tumeurs. Une fois ingéré, le cannabigérol favorise une interaction avec le mécanisme endocannabinoide. Il active les récepteurs CB2 et CB1, dispersés dans tout l’organisme. Tout comme le cannabidiol, le CBG a un impact sur l’appétit et l’humeur. Il pourrait aussi participer à la stimulation des récepteurs responsables de la sensibilité à la chaleur et de la douleur.

CBG et CBD : quelles sont les principales différences ?

Pour pouvoir faire le choix entre CBG et CBD, il se montre indispensable de cerner leurs caractéristiques propres (vertus potentielles, mode d’action, origine, etc.). Le cannabigérol et le cannabidiol représentent deux éléments dits cannabinoïdes. Ils sont produits par le cannabis à des stades distincts. Le CBG est parfois jugé comme étant une molécule mère qui précède les autres composants cannabinoïdes. L’origine du CBD et du CBG est la même, mais la quantité de CBG et de CBD dans une plante de cannabis est extrêmement différente. Un plant de chanvre contient généralement moins de 1 % de CBG. Très peu de cannabigérol sont opérés dans les fleurs. CBG et CBD constituent deux éléments non psychotropes, donc ce sont des composants non toxiques pour le corps et la santé. En tant que cannabinoïdes, le cannabigérol et le cannabidiol interagissent généralement avec le mécanisme endocannabinoide par le biais des récepteurs. Les molécules ont une action intéressante sur les fonctions psychologiques lorsqu’elles sont associées aux organes récepteurs. L’action du CBG et du CBD sur l’organisme ne se présente pas de la même manière. Bien que non toxiques, les effets produits par le cannabidiol et le cannabigérol sur le corps sont différents.

Autres différences entre CBG et CBD

Le cannabigérol et le Cannabidiol présentent un grand nombre de vertus, dont certaines sont communes. Toutefois, les expériences et la recherche ne sont pas assez poussées pour établir une liste de préférences entre le cannabigérol ou le cannabidiol en fonction des troubles qu’une personne peut subir dans la vie de tous les jours. Il faut opérer une différence entre CBD et CBG au niveau de leur dosage dans les plantes de cannabis. Le cannabigérol est beaucoup plus compliqué à isoler que le cannabidiol. Ce composant ne constitue qu’une petite partie du poids sec du cannabis. Près de 1 % de CBG est retrouvé dans le chanvre. Cette plante contient toutefois près de 10 % de CBD. Isoler le cannabis est difficile, mais également onéreux puisque cela demande l’usage d’un équipement sophistiqué pour être extrait dans les meilleures conditions. Une autre différence entre CBD et CBG est constatée au niveau de la stimulation de l’appétit. De nombreuses études scientifiques ont été réalisées en vue de démontrer que le cannabigérol est une substance parfaite pour stimuler l’appétit. La consommation de CBG incite les sujets concernés à doubler leur apport ordinaire. Le cbd, quant à lui, tend à diminuer l’apport nutritionnel de façon significative. Pour tirer profit des bienfaits du CBD et du CBG, il est tout à fait possible de les combiner. Vous profiterez de l’effet d’entourage lorsque vous les utilisez conjointement.