Maigrir par les probiotiques : est-ce vrai ?

Maigrir par les probiotiques

Publié le : 08 mars 20225 mins de lecture

Le business de la perte de poids a toujours été en plein essor: régimes, comprimés brûle-graisses, crèmes amincissantes… Récemment, une nouvelle solution miracle est entrée en scène, mettant en avant son côté « naturel » : prendre de probiotique pour maigrir du rapidement et facilement. Les probiotiques sont connus pour leur rôle dans le rééquilibrage du microbiome intestinal, qui est vital pour votre santé. Mais fonctionnent-ils vraiment dans le cadre d’un traitement de perte de poids?

Les probiotiques, comment les définit-on?

Les probiotiques sont des bactéries présentes dans le corps humain. Ils contribuent à l’équilibre de la flore intestinale. Par conséquent, ces microbes sont les véritables partenaires de l’intestin. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les probiotiques signifient « pour la vie ». Les probiotiques ne sont pas de mauvaises bactéries. Au lieu de cela, ils sont bons pour le corps et le système immunitaire.

Qu’est-ce que le microbiote intestinal? Aussi connu sous le nom de microbiome, c’est l’ensemble des bactéries présentes dans l’organisme. Les microbes présents dans le microbiote intestinal absorbent les nutriments et influencent le comportement et l’humeur. Ces éléments peuvent également réguler correctement la glycémie. Ils affectent la faim et les changements de poids. Les probiotiques peuvent vous faire prendre ou maigrir avec des probiotiques. Selon la situation, ils peuvent favoriser la prise ou la perte de poids.

Les probiotiques jouent un rôle important dans l’équilibre et la restauration des bonnes bactéries dans le tube digestif. En plus de renforcer le système immunitaire, ils procurent également une sensation générale de bien-être. Ces microbes interviennent dans des situations de dysbiose. Cela peut entraîner une instabilité due à une mauvaise alimentation due à un manque de fibres, un excès de protéines, de sucre (ou d’additifs), des états de stress ou encore des déséquilibres hormonaux. Face à l’une de ces situations, les probiotiques interviennent pour équilibrer la flore intestinale, peut-on probiotique pour maigrir ?

Suppléments probiotiques qui aident à perdre du poids

Si le nombre de bactéries bénéfiques dans les aliments naturels diminue, des compléments alimentaires en parapharmacie sont également disponibles pour la perte de poids. Parmi les probiotiques qui aident à perdre du poids ou à éviter d’en prendre, on trouve Lactobacillus gasseri et Lactobacillus rhamnosus. Utilisées seules ou en combinaison, ces souches aident significativement à renforcer la barrière intestinale et à brûler les graisses. Il est également utilisé pour favoriser un meilleur transport et soulager les maux d’estomac.

Lactobacillus rhamnosus est particulièrement recommandé pour ses propriétés coupe-faim, car il agit sur la production des hormones de l’appétit. Il est également connu pour avoir des avantages dans le traitement du diabète. Bien que ces probiotiques soient connus pour leurs effets positifs sur la perte de poids, il est important de se rappeler que ce n’est pas toujours le cas. En effet, Lactobacillus acidophilus, par exemple, peut vous faire prendre du poids. Par conséquent, la surveillance de la composition de supplément probiotique pour perdre du ventre dans le cadre d’un régime amaigrissant est essentielle. En cas de doute, vous pouvez évidemment vous tourner vers un professionnel qui pourra vous indiquer quels probiotiques vous conviennent et vous donner des conseils pour être plus efficace.

Où est-ce qu’on peut trouver des probiotiques pour maigrir?

Quand on entend le mot probiotique, on pense souvent à avaler des gélules. Cependant, certains aliments sont riches en probiotique pour maigrir du ventre. Surtout les aliments fermentés comme la choucroute et le kimchi, mais aussi le kombucha et le yaourt. En réalité, la majorité des légumes sont très riches en probiotiques, mais la cuisson les tue. La meilleure façon de conserver les probiotiques est de manger des légumes crus, de préférence sans pesticides. Quant aux prébiotiques, on les retrouve dans les légumineuses et les céréales, ainsi que dans les fruits et légumes.

Plan du site