Comment maîtriser les nuisances sonores ?

nuisances sonores

Publié le : 23 août 20224 mins de lecture

Environ 50 % des habitants sur le territoire français souffrent de nuisances sonores. Pour y remédier, la seule solution est l’amélioration de l’isolation de l’habitation du sol jusqu’au plafond, en passant par les ouvertures. Le bruit peut être d’origine extérieure ou d’origine intérieure. En effet, les équipements que vous utilisez à l’intérieur de votre maison peuvent également être à l’origine des nuisances sonores, mais pas seulement le trafic routier ou les bruits du voisinage. De nombreuses solutions existent pour maitriser ces nuisances sonores. Installer un panneau acoustique figure parmi les solutions les plus efficaces. 

Installer des produits de doublage

Les doublages sont plus performants par rapport aux complexes. Ils sont constitués d’une lame d’air, d’un parement et d’une ossature métallique. Si vous avez une cloison en mauvais état, les complexes se présentent par contre comme la meilleure solution car vous pourrez opter pour la lame d’air la plus adaptée. Pour augmenter leurs performances, vous avez la possibilité de les doubler ou de les tripler. L’épaisseur doit être supérieur à 10 cm s’il s’agit d’une isolation au niveau du plafond. Toutefois, évitez de comprimer la lame d’air. Cela diminuera sa performance. Pour un résultat optimal, remplissez-la aux deux tiers. Soignez également l’étanchéité en périphérie et entre chaque plaque. Vous envisagez d’installer un panneau acoustique ? Visitez ce site pour plus d’informations. 

Isoler le toit et les fenêtres

Dans une habitation, le niveau sonore moyen ne doit pas se situer au-dessus de 35 dB. La sensibilité au bruit de votre oreille est prise en compte par cette mesure. L’isolation des ouvertures mais également le toit permet d’atténuer les bruits extérieurs. Une fois que vous aurez réalisé les travaux nécessaires, vous entendrez davantage les bruits intérieurs qui doivent également être limités. Vous disposez de plusieurs solutions si les fenêtres laissent entrer le bruit. Des joints isolants permettent par exemple de gagner jusqu’à 5 dB. Les joints isolants enrésine sont les plus efficaces. Avec une menuiserie adaptée, le double vitrage thermo acoustique est plus efficace. Pour le cas des deux plaques de verre, l’épaisseur doit être asymétrique. Vous pourrez également gagner plus de dB avec. Si le bruit est trop important, poser une double fenêtre peut s’avérer nécessaire en complément du panneau acoustique

Limiter le bruit des équipements

Les équipements qui se trouvent à l’intérieur de votre maison peuvent également être à l’origine des nuisances sonores. Les équipements mal isolés, mal installés ou mal réglés peuvent être à l’origine des nuisances sonores. Des solutions simples peuvent suffire pour y remédier. Lave-vaisselle, lave-linge, système de ventilation, chaudière, etc. ne doivent pas être installés au niveau des cloisons légères ni reposer au-dessus des supports trop rigides. Pour limiter les bruits que ces appareils peuvent engendrer, il est recommandé d’utiliser des plots antivibratoires. Des plots souples peuvent également être utilisés pour limiter les nuisances sonores d’une baignoire métallique. Les vides doivent être comblées avec un isolant souple. Si vous réduisez la pression d’eau, les bruits de canalisation peuvent être atténués. Les canalisations doivent être équipées de colliers antivibratoires et être bien fixées sur des supports lourds.

Plan du site