Apprendre à stocker correctement les produits chimiques de laboratoire

Cuves chimiques

Publié le : 16 mai 20225 mins de lecture

Les laboratoires de chimie sont censés manipuler une grande variété de produits chimiques et il va sans dire que certains d’entre eux peuvent s’avérer dangereux. Par conséquent, vous devez stocker les produits chimiques avec soin et en toute sécurité dans un laboratoire afin de minimiser les réactions chimiques incompatibles, les ruptures, les déversements ou les pertes dues à la péremption.

Inspection et inventaire

Chaque laboratoire chimique doit tenir méticuleusement un inventaire de tous les produits chimiques achetés et stockés dans le laboratoire. Cela fait partie intégrante du plan de sécurité du laboratoire. Il faut penser à désigner un lieu de stockage précis pour chaque produit chimique présent dans le laboratoire afin qu’il puisse être utilisé dans les expériences, puis remis sur la bonne étagère. Vous devez nécessairement envisager de stocker les produits chimiques non pas par ordre alphabétique mais en fonction de leur classe de danger spécifique. Vous devez connaître et enregistrer l’emplacement exact des groupes chimiques spécifiques. Vous devez envisager d’inspecter l’ensemble des zones de stockage des produits chimiques au moins une fois par an pour identifier les articles indésirables et périmés, les récipients qui fuient, les étiquettes illisibles, etc. Vous devez impérativement vous débarrasser de tous les produits chimiques périmés, des conteneurs dégradés, des étiquettes illisibles et des couvercles qui fuient.

Veillez à une bonne étanchéité

Pour éviter les fuites, les réactions avec l’air ou les odeurs, vous devez penser à sceller hermétiquement tous les récipients contenant des produits chimiques hautement volatils, toxiques, cancérigènes, malodorants ou réactifs. Assurez-vous que toutes les fermetures, les bouchons et les capuchons sont bien serrés afin qu’il n’y ait pas de fuite de produits chimiques dangereux. Les exceptions à cette règle sont les mélanges fraîchement produits, comme les produits organiques et les acides, qui peuvent générer une pression de gaz suffisante pour exploser dans une bouteille hermétiquement fermée. Dans ce cas, vous devez laisser les couvercles de ces récipients ouverts ou utiliser des bouchons d’évent disponibles dans le commerce, comme ceux fabriqués par conceptcuve.com.

Moins, c’est mieux

Vous devez respecter la pratique consistant à conserver des quantités minimales de produits chimiques de laboratoire afin de réduire les risques d’exposition, les problèmes d’élimination des déchets et les incendies. Voici quelques avantages du stockage de quantités minimales de produits chimiques dans les laboratoires :

Réduction des besoins en espace de stockage

Réduction des risques de stockage

  • Sécurité accrue grâce à la manipulation de quantités relativement faibles
  • Réduction des dépenses liées à l’élimination des restes
  • Réduction des pertes dues à la péremption des produits chimiques
  • Utilisez efficacement les symboles de stockage des produits chimiques

La plupart des fabricants de produits chimiques incluent les symboles de stockage des produits chimiques qui sont effectivement présents sur leurs étiquettes. Plusieurs fabricants utilisent un système de classement des dangers comme le NFPA 704 (National Fire Protection Association) ou le HMIS (Hazardous Materials Identification System) dans un rectangle de couleur. Dans ce contexte, vous devez savoir que l’ONU a mis au point un SGH ou système général harmonisé pour les fiches de données de sécurité et les éléments d’étiquetage.

Utiliser des codes de couleur

Des codes de couleur sont souvent utilisés sur les étiquettes pour indiquer les dangers sanitaires, chimiques et physiques. Ces couleurs précises peuvent être gardées à l’esprit lors du stockage des produits chimiques. Vous pouvez stocker les produits chimiques de même couleur ensemble en termes de couleur. Cependant, il n’existe pas de schéma de couleurs universel. Le rouge est utilisé pour vous alerter sur les produits chimiques qui présentent des risques d’incendie ou qui sont inflammables. Le blanc est utilisé dans un laboratoire de chimie pour représenter les acides corrosifs et les risques potentiels de contact. Le bleu est utilisé pour indiquer le danger pour la santé, le jaune signifie le danger de réactivité. Les dangers légers ou modérés sont indiqués par l’utilisation de couleurs comme l’orange, le gris ou le vert.

Plan du site